Antoinette Fouque - Espace des femmes


Antoinette Fouque - Espace des femmes

Ecrivaine et théoricienne

La féminologie, Antoinette Fouque (Aller sur la page web Espace-des-femmes de Antoinette Fouque) la décrit dans les pages de 3 essais. Evidemment, l'auteure a prêté sa plume à divers livres collectifs et pris part à de multiples entretiens. Antoinette Fouque n’est pas tout à fait en phase avec l'essayiste Simone de Beauvoir et ce qu'elle avance dans "Le deuxième sexe".

Son engagement politique

La vice-présidence de la commission des droits de la femme revient à Antoinette Fouque au parlement européen. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie soutient l'égalité hommes-femmes. L'AFD ou Alliance des Femmes pour la Démocratie est une structure lancée sous la houlette de la militante pendant le bicentenaire de la déclaration des droits de l’homme. L'AFD (Alliance des Femmes pour la Démocratie) créée par Antoinette Fouque est toujours dynamique aujourd’hui et appuye la gauche, relais du combat pour les droits des femmes..

Dans les années soixante, Antoinette Fouque donne naissance à sa fille, elle prend alors conscience des obstacles que doit affronter une femme quand elle assume ses fonctions de maman et de femme tout en exerçant une profession en parallèle. Antoinette Fouque étudie en premier lieu dans sa région d'origine puis rejoint la capitale. La Marseillaise se marie quand elle est étudiante. C'est à Marseille qu'elle passe une enfance tranquille.

Antoinette Fouque, une figure et des mouvements

Elle a fondé le MLF, Mouvement de libération des femmes) avec l'appui d'autres militantes. Dans le but d'éviter toute récupération, la marque MLF a été enregistrée officiellement à l'Institut national de la propriété intellectuelle. A son retour du pays de l'Oncle Sam, à la veille des années 90, Antoinette Fouque lance l'Alliance des femmes pour la démocratie.

Antoinette Fouque défend la cause des femmes dans le monde entier

Selon Antoinette Fouque, il y a plus inconnu que le soldat inconnu : son épouse. Elle le clame lors d'une manifestation du MLF sous l'Arc de Triomphe. Antoinette Fouque s'engage aux côtés de femmes en luttes telles que la Bangladaise Taslima Nasreen et la Birmane Aung San Suu Kyi. Elle s’éteint au début de l'année 2014. Elle aura été récompensée des plus prestigieuses distinctions nationales dont la Légion d'honneur.